Le Royal Monceau nous ouvre les portes du « Club Viñales »

Vous vous êtes sans doute demandé quel est le fumoir le plus luxueux de Paris. Nous avons passé les portes du Club Viñales, le fumoir du Royal Monceau et nous pensons avoir une réponse …

Contacté par le Cigar Social Club, le 5 étoiles de l’avenue Hoche nous a ouvert ses portes pour une expérience cigare hors du commun.

C’est Olivier Fernandez, Directeur adjoint de la Restauration, qui nous accueille dans le lobby du palace. Dès l’entrée, la décoration y est soignée, classique et respecte les codes du secteur. Sur la droite, notre regard est immédiatement attiré par le « bar long » et son mur de spiritueux que nous souhaiterions tous avoir à la maison. Du coin de l’œil, nous reconnaissons un acteur et humoriste très connu profitant d’un peu d’intimité…

 

TAPIS ROUGE

Cinéma - Royal Monceau

Cinéma Katara – Royal Monceau

Avant de nous diriger vers le fumoir tant rêvé, nous sommes conduits dans le cinéma de l’hôtel. Assez inédit, il est possible d’aller se faire une toile dans un hôtel 5 étoiles et vous ne serez pas déçu !

Tout d’abord, oubliez les films dont la promotion vous agace car vous ne pourrez visionner que des films qui ne sont plus à l’affiche. Une occasion royale de revoir un classique ou un film primé. Le plus impressionnant n’est pas là.

En réservant votre billet, vous pourrez vous installer très confortablement dans un siège ou une banquette 3 places en cuir. Dans ce luxueux cinéma « designé »  par Philippe Starck, vous grignoterez du pop-corn signé Pierre Hermé et dégusterez du champagne. Voilà une nouvelle idée intéressante qui changera de vos traditionnelles soirées ciné-restau !
[Forfait tout inclus : 40€/personne – Infos et résa]

 

 

TERRASSE & PLAIDS

Le jardin d'hiver Belvedere - Royal Monceau

Le jardin d’hiver Belvedere – Royal Monceau

A quelques pas de la salle de projection, nous accédons à la terrasse de l’hôtel qui revêt un drôle d’apparat.
Loin du concept de l’ice bar ou de la bulle d’hiver déjà vus, le palace parisien propose une expérience hivernale plus sincère : un décor forestier qui surplombe la piscine du spa. Bien sûr, un serveur viendra vous équiper d’un plaid en cachemire pour que vous puissiez apprécier votre vodka bien givrée.

Les 6 VIP auront donc une vue imprenable sur la piscine de 23 mètres de long et seront eux-même à la vue de tous les clients en terrasse. Royal en terrasse !

 

 

LE FUMOIR ROUGE

Le fumoir rouge - Royal Monceau

Le fumoir rouge – Royal Monceau

Toujours compagnie d’Olivier Fernandez, nous nous apprêtons à entre dans un fumoir, quand soudain… l’apocalypse visuel.

Nous voilà en face du « fumoir rouge ». Le designer Philippe Starck a pris un malin plaisir à décorer ce fumoir de la couleur la plus angoissante qu’il soit.

La lumière rouge est pesante. Tout est travaillé pour que vous restiez le moins possible et surtout que vous n’oubliez pas que fumer est très dangereux à la santé. Les banquettes rouges ne sont pas une invitation à vous laisser aller et le lustre rappelle les coulées de goudron que les fumeurs de cigarettes subissent. Arrêtons la description ici.

En réalité, le confort de ce fumoir est au moins équivalent à n’importe quel fumoir de restaurant, mais notons le travail réussi de Starck pour véhiculer un message grâce au décor.

Les amateurs de cigare, ont quant à eux, un lieu beaucoup plus paisible…

 

 

LE CLUB VIÑALES : LE PLUS BEAU FUMOIR DE PARIS ?

Le Club Viñales – Royal Monceau

Doté d’un badge spécial, notre hôte nous conduit devant la porte du Club Viñales situé à côté du Carpaccio, le somptueux restaurant 1 étoile de l’hôtel.

A l’entrée, 2 grandes portes vitrées fendent un mur de coquillages. Les portes automatiques cachées derrière des rideaux blancs s’ouvrent  avec élégance et laissent entrevoir progressivement un salon aux couleurs chaleureuses.

Dès les premiers pas, nous avons l’impression d’être dans le salon d’un riche écrivain du 19ème siècle. Quelques touches technologiques nous rappellent que nous sommes bel et bien au 21ème siècle. Les canapés en cuir rouge-orangé nous paraissent très accueillant. Ces couleurs ne sont pas choisies au hasard. Notre hôte, qui se transforme progressivement en guide, nous explique que ces teintes sont celles de la terre de Viñales (ouest de la Havane), vallée très réputée pour son tabac.

Derrière ces canapés, surgissent différentes bibliothèques où sont rangés livres d’art et vitrines fermées à clé. A l’intérieur se cachent des flacons apportés par les membres du club ou achetés au bar de l’hôtel. En effet, l’hôtel a le bon goût de ne pas restreindre les amateurs de cigare dans le choix des spiritueux…

Aux deux extrémités du fumoir, nous identifions 2 gigantesques armoires qui sont en réalité des humidors. Ces derniers sont présentés sous forme de casiers à clé. Tout comme les spiritueux, vous pouvez y laisser votre cabinet ou vos modules et venir les consommer quand vous le désirez.

Côté cave à cigares, vous pouvez choisir parmi une large gamme de cigares cubains (et un Davidoff) très classiques qui satisfera les fumeurs les plus exigeants.

Derrière une porte-fenêtre se cache une petite terrasse privée où les amateurs de cigare peuvent apprécier le soleil à l’abris des regards des clients de l’hôtel.

De retour dans le fumoir, on se laisse aller. Très vite nous nous sentons chez nous grâce à ce décor soigné. Nous sommes devenus ces riches écrivains du 19ème siècle. Le temps de passer commande, nous attrapons une plume et entreprenons la savante rédaction d’un tweet (même pas en alexandrin). Nos boissons et mignardises sont déjà déposées sur la table et nous abandonnons tout projet d’écriture pour allumer le système hi-fi Bose et consacrer notre attention à notre cigare.

Lorsque arrive un client, la pièce se dédouble et nous nous retrouvons donc dans une moitié de fumoir privatisée et chacun conserve son intimité. Mais qui sont les clients ?

Autant être très franc, l’accès au Club Viñales est un privilège et doit le rester. Le palace ne cherche pas forcément à développer le nombre d’adhérents mais plutôt à le faire vivre. Par conséquent, une quinzaine de chanceux réservent leur place chaque année contre un abonnement de 9 500€.

Grâce à un positionnement savamment trouvé, le Royal Monceau se veut tout de même ouvert aux clients désireux de s’offrir une expérience inédite. Il est donc possible de profiter, comme nous l’avons fait, d’une demi-journée dans ce merveilleux cadre. Cette expérience est plus abordable et saura être une excellente surprise pour une occasion spéciale…

[Forfait : 190€ pour 2 personnes – Infos et résa]

♦ Visiter le fumoir en vidéo 

 

POUR TOUS LES ÉPICURIENS

Après avoir terminé votre cigare, votre périple au sein du Royal Monceau n’est pas terminé. Il vous restera encore à visiter la galerie d’art située sous les 3 suites VIP de l’hôtel. Nous avons eu la chance de participer à l’exposition du photographe Simon Procter sur le thème de la haute couture (fashion week oblige).

Que vous soyez tirés à quatre épingles, dandy ou casual, le Royal Monceau se veut ouvert à tous les amoureux de l’art et du luxe à la française. En terme de plaisir et de services, vos seules limites seront vos envies et votre budget.

 

 

 

 

Fumer nuit gravement à la santé. L’alcool est à consommer avec modération.