Whisky Live Paris 2016

Le week-end du 26 et 27 septembre 2016 a eu lieu le très discret Whisky Live Paris. Le Cigar Social Club y était.

Comme son nom ne l’indique pas, il s’agit d’un salon dédié à la dégustation de spiritueux, c’est à dire de boissons produites par distillation et/ou macération de matières premières agricoles (fruits, herbes, plantes,…).
Le Whisky a effectivement la part belle dans cet événement qui reste le plus grand salon de dégustation d’Europe. Les Cognacs, Armagnacs et Rhums se sont bien défendus.

Autant le dire tout de suite, à 70€ l’entrée, mieux vaut avoir un ami sympa qui vous offrent ses places. C’est d’ailleurs par ce biais que nous sommes retrouvés le dimanche après-midi à déguster Rhums, Cognac et autre spiritueux au lieu de regarder Walker Texas Ranger affalé dans le canapé.

3
2
1
7
5
6
4

Le programme de l’après-midi consiste donc à se promener parmi les 3 400m² dédiés à la dégustation de boissons toutes aussi fortes les unes que les autres. Ne cherchez pas le Coca-Cola, la Badoit ou le Schweppes, au Whisky Live tout se consomme « sec ».  En d’autres termes, mieux vaut y aller après avoir pris un déjeuner très très copieux.

Aussi, il faut connaitre ses limites, le nombre de cartouches sera limité. Il faut savoir exactement ce que vous voulez déguster, faute de quoi, vous aurez le palais brûlé comme un fût de bourbon après les 3 premiers stands.

Sans vous présenter le détail de mes dégustations, j’ai stratégiquement commencé par une gamme de Cognac, puis Armagnac et j’ai terminé par les rhums et whisky. Dans cet ordre discutable, j’ai eu l’impression de respecter à peu près une progression dans les saveurs.

Oui, il y a d’excellentes choses, dans un choix interminable. Il en est presque frustrant de ne pas pouvoir tout goûter. On se console en se disant que l’expérience est sincèrement intéressante et pédagogique.

Concernant le cigare, c’est tout simplement « the place to be« . Vous avez à portée de main tous les crus qui se marient le mieux avec vos modules préférés. De nombreux exposants savent que le fumeur de cigare est un client particulier. En tout cas, on a l’impression d’être considéré ainsi.

Au hasard des discussions, on découvre même que les Armagnacs Pichon-Longueville ont préparé un cru dédié aux amateurs de cigares. Ce travail serait le fruit d’une étroite collaboration entre le Maître Chais Stéphane de Luze et Cyril Pelletier (Art Tabac – Paris). A tester !

Le Whisky Live Paris est une très bonne idée sortie pour tout amateur de cigare qui souhaite s’initier ou approfondir ses connaissances en matière de spiritueux. Il est quand même recommandé d’y aller entre ami(e)s pour profiter pleinement de cet onéreux salon.

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé.